Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Spécial Défense

Des pirates informatiques, qui pourraient être chinois et russes, ont tenté d’obtenir les détails les plus secrets des futurs sous-marins australiens. Au cours des derniers mois, Pékin et Moscou auraient lancé des cyber-attaques répétées

9 Novembre 2015 , Rédigé par Spécial Défense Publié dans #Australie, #Espionnage, #Cyberdéfense

Partager cet article

Commenter cet article